La psychogénéalogie

Edited Image 2013-6-14-21:43:0

Reliez-vous à des racines vivantes en vous libérant des répétitions et des dettes familiales

​​Pour comprendre, la formule est simple : "Dès les premières heures de notre conception ce qui ne s'exprime pas, s'imprime et ce qui s'imprime se répète".
Ce mécanisme d'intégration des répétitions fonctionne de manière automatique pour les bonnes choses (celles qui militent pour la vie en soi) comme pour les mauvaises (celles qui militent pour la mort en soi). Notre construction s'appuie sur les identifications que les autres projettent sur nous,  à commencer par les membres de notre propre famille. Autrement dit, notre construction s'appuie sur la manière dont nous sommes vus et regardés. C'est automatique !

 

Se guérir de son passé pour construire son futur.

Tel un disque dur informatique, nous enregistrons chaque instant de notre vie. C'est dans ce trésor d'informations que nous piochons, adulte, les mémoires nous permettant de répondre aux questions que la vie nous pose, même si les réponses du passé ne sont pas toujours adaptées aux questions du présent.

 

L'identification aux autres construit en nous des représentations de ce qui doit être et pas sans toujours tenir compte de nos propres désirs. 

Chacune de nos représentations fonctionnent comme autant de réalités intérieures auxquelles nous faisons appel pour construire notre perception de la réalité extérieure. Quand quelque chose coince dans votre vie, vous pouvez être certain(e) de mettre l'accent sur une représentation intérieure porteuse d'involution. 

En psychogénéalogie, on parle de fantômes familiaux et de pilotes automatiques transgénérationnels. Ce sont eux que nous cherchons à verbialiser pour vous permettre de les comprendre et de vous en dégager.